Flux pour
Articles
Commentaires

 

 

 

 

 



 

 

Consultations privées en

Psychologie multidimensionnelle évolutionnaire

info@psychologie-alternative.com

Q - Comment l’ego peut en arriver à réaliser l’énormité de  l’englobement involutif?

Sans cette réalisation, est-il impossible pour lui de manifester cette volonté à s’opposer à sa programmation involutive.

_____________________________________________

Malgré qu’il ait une certaine instruction sur le sujet, il est très difficile pour l’ego qui baigne dans une mer involutive de réaliser jusqu’à quel point il est soumis sans le savoir à sa programmation.

Il doit en arriver à réaliser qu’il est à son insu totalement assujetti, c’est-à-dire qu’il approuve involontairement les dictées d’une programmation qu’il a lui-même contribué à créer.

C’est ici que commence le dilemme. L’ego ne se rend pas compte que toutes les réactions et les compulsions ont été montées de toutes pièces à travers ses premières réactions d’enfant et ce, toujours de façon totalement voilée.

C’est à travers le contact et l’interface avec un individu déjà éveillé qui lui fera voir à travers les pièges involutifs que l’ego pourra éventuellement commencer à s’éveiller et en venir à réaliser l’ampleur de cet englobement. L’ego doit être tiré de son sommeil involutif profond par des appels constants à s’éveiller qui sont caractérisés par sa souffrance existentielle. C’est comme s’il était dans un coma : il est totalement paralysé, il entend tout, mais il ne peut passer à l’action et bouger comme il le voudrait.

La répétition de ses réactions est devenue avec le temps des compulsions qui sont toujours justifiées par lui. Ces compulsions ont alors pour lui un sens. Ne sachant pas qu’il est manipulé par de vieux programmes qui l’incitent à réagir, il se fait donc constamment arnaquer par le fait qu’il en ignore la mécanique et l’origine.

L’ego constamment dupé par sa propre ignorance se maintient lui-même prisonnier de comportements qui à plus ou moins long terme feront moins son affaire. Mais, ignorant la source des séquelles qui fabriquent sa souffrance future, il continuera malgré lui à toujours activer cette programmation. Jusqu’au jour où il commencera à réaliser l’ampleur de l’emprise totale que cette programmation a sur lui et il commencera alors à s’éveiller du sommeil profond dans lequel il était.

L’homme nouveau commencera alors à vivre l’expérience du dur labeur de sa naissance et à vivre le début d’une volonté et d’un discernement nouveau qui aboutira à l’opposition totale à la condition involutive qui l’afflige.

Contrairement à ce que l’ego peut croire, l’éveil n’est que le début de son apprentissage à s’opposer à cette condition involutive. Il devra redoubler sa vigilance pour ne pas tomber dans le piège psychologique de croire qu’il est hors de danger, ce qui contribuera à faire évoluer encore plus sa volonté et son discernement.

Par contre, s’il tombe dans le piège de la compulsion à se valoriser, il croira qu’il est encore une fois arrivé à bon port, pour réaliser un peu plus tard que cette croyance n’était qu’un autre mirage créé par son manque d’expérience.

L’ego ne doit pas s’attendre à être en mesure  de contrecarrer sur-le-champ tous les assauts créés par sa programmation. Au contraire, il doit réaliser que c’est à travers l’expérience de se faire prendre et de retomber dans ces pièges qu’il sera en mesure d’acquérir l’expérience nécessaire à son affranchissement, mais à la différence que cette fois-ci, il regardera tout ceci avec une volonté et un discernement nouveau.

Une fois qu’il aura cet acquis, il sera en mesure d’observer les jeux subtils de cette programmation et il aura la volonté de constamment s’y opposer.

Charles Sabourin © 2010

2 Réponses à “L’éveil multidimensionnel”

  1. Bonjour à vous!pour information! LE MONDE NOUVEAU sera sans ego!(la Mère)

  2. En effet, l’homme nouveau ne sera plus assujetti à sa personnalité.

    Pour l’être involutif, l’ego est « l’homme à abattre », mais ce n’est qu’en fonction se son identification à sa propre personnalité qu’il vit ce paradoxe.

    Il ne s’agit pas d’éliminer l’ego, ceci fait partie de l’illusion psychologique qui polarise négativement l’ego à cause de toute la connotation négative de son historique involutive. Il s’agit plutôt de neutraliser ce qui lui donne cette « mauvaise » réputation!
    La notion spirituelle de croire qu’il faut absolument éliminer l’ego pour créer un monde nouveau est une interprétation psychologique créée par l’englobement involutif qui maintient l’ego prisonnier.

    Ceci fait partie de l’arnaque involutive de croire que l’être humain peut fonctionner sans ego.

    Aussi bien s’accrocher après un clou!

    Il ne s’agit pas d’éliminer l’ego, mais de neutraliser ce qui lui empêche de discerner le réel.

    Tant que l’ego croit qu’il doit s’éliminer, il est prisonnier d’un paradoxe qui le fait que tourner en rond.

    Ces anciennes interprétations étaient adaptées à leur temps, mais nous avons aujourd’hui les clefs qui permettent l’éveil multidimensionnel de l’ego.

Laisser un commentaire